Le_d_fenseur_du_temps__1979__01

 

 

Horloge du défenseur du temps

(rue Bernard de Clairvaux, quartier de l’Horloge)

Au cœur du quartier de l’Horloge, se trouve une monumentale horloge électronique à quartz, œuvre du sculpteur Jacques Monestier. Insérée au sein d’une placette, elle donne au quartier un symbole et renforce l’attraction de ce lieu.

Cette sculpture à la symbolique marquée, haute de près de quatre mètres, s’anime à heures fixes. Au centre , un homme armé se bat contre les éléments représentés par des animaux : l’eau (le crabe), l’air (le coq), la terre (un reptile). Ces monstres partent à l’attaque toutes les heures, grâce à un programmateur de hasard qui choisit l’animal du combat, le tout dans un bruit de tremblement de terre ou de tempête. Il faut attendre 12 heures, 18 heures ou 22 heures pour assister au combat final opposant les trois éléments à l’homme. Les personnages animés sont réalisés en laiton martelé et poli, tandis que les rochers, d’une couleur plus mate, sont en laiton oxydé. La différence de traitement des surfaces apporte un jeu subtil de couleurs. Cette œuvre compte parmi les horloges publiques les plus récentes entreprises en France (p.131)

Actuellement hors fonctionnement